Mark Zuckerberg - extraits de sa biographie

La première histoire complète de Mark Zuckerberg

Par Daniel Ichbiah, auteur de biographies de Steve Jobs et de Bill Gates publiées internationalement, mais aussi d'un livre sur l'histoire de Google, de la saga des jeux vidéo...

La Martinière, 2018

Mark Zuckerberg - la biographie - Daniel Ichbiah


Quelques extraits du livre

Plusieurs extraits figurent sur cette page : Biographie de Zuckerberg

Voici deux autres extraits...

17 - Vie privée

L'agence Burson-Marsteller a reçu pour mission de faire paraître des articles opposés à un nouveau service de Google : Social Circule. Le mot d'ordre : Google, déjà rappelé à l'ordre sur ce sujet, empièterait une fois de plus sur la vie privée de ses usagers.

Deux journalistes aguerris récemment embauchés par l'agence, Jim Goldman, un ancien présentateur de l'actualité sur CNBC, et John Mercurio, ex-chroniqueur politique, ont été chargés de mener l'opération.

Comme il se doit, Goldman et Mercurio sont entrés en contact avec des médias majeurs comme USA Today et avec des blogueurs influents.

Dans l'exposé préparé pour les journalistes, l'agence affirme que Social Circle aurait été " conçu pour rafler des données privées et établir des dossiers personnels sur des millions d'utilisateurs - en violation directe et flagrante des accords passés entre Google et la FTC (commission fédérale sur le commerce) ".

Le briefing de l'agence aux journalistes attaque frontalement le géant de la recherche :

" Google est coutumier des violations de la vie privée et des droits des internautes américains. Chaque année, ce sujet fait la Une de médias. "

" En dépit d'une réprimande sans précédent de la part de la FTC le mois dernier, Google récidive. Cette fois, ils ne se contentent pas de violer les droits personnels de millions d'Américains, ils empiètent sur les droits de centaines de sociétés allant de Yelp à Facebook, de Twitter à Linkedin. C'est une première dans l'histoire du Web : Google rassemble et trie les informations personnelles de millions de personnes à partir de divers services en ligne et les partage sans le consentement des personnes impliquées. " "Il faut faire prendre conscience au peuple américain des intrusions dans leurs vies personnelles que Google est en train de cataloguer et diffuser à chaque minute - sans leur permission."

Chris Soghoian

Chris Soghoian, un éminent blogueur fait partie des destinataires de ce brief. Le message qu'il reçoit de John Mercurio le 3 mai comporte cette mention :

" Je serais heureux de placer votre chronique dans un média et d'assister à sa rédaction. Pour ce qui est des médias, j'ai pensé à Washington Post, Politico, The Hill, Roll Call ou Huffington Post. "

Chris Soghoian décline l'offre :

" L'agence Burson faisait une montagne d'un rien," explique-t-il.

Au New York Times, il dira ceci :

" Si Facebook ne souhaite pas partager ses données, elle peut recourir à un mécanisme technique pour empêcher Google d'y accéder."

Dans ses échanges d'emails, Soghoian se contente de demander à John Mercurio :

" Qui vous paye pour cela ? (Je ne parle pas de qui paye pour moi, mais de qui vous paye ?) "

Trois minutes plus tard, Mercurio répond :

" Merci pour votre réponse rapide. J'ai bien peur de ne pas pouvoir encore révéler qui est mon client. Mais toute l'information incluse dans cet email est publiquement disponible. Est-ce que cela vous intéresse d'aller plus loin ?"

Agacé, Chris Soghoian rend public cet échange d'email dans les heures qui suivent.

Le 10 juin, l'affaire prend une autre proportion. USA Today, dans son édition du 10 juin 2011, révèle que l'agence Burson a tenté de l'influencer afin qu'un article soit publié sur Social Circle de Google. Son titre est explicite : 'Google réfute les attaques d'une firme de PR concernant la vie privée sur Gmail'. La conclusion des reporters est claire :

"Il a été prouvé que le discours de Goldman était pour l'essentiel faux - l'intéressé n'a pas souhaité s'exprimer sur la question."

Un porte-parole de Google est invité à s'exprimer et il présente Social Circle comme une opportunité pour les utilisateurs de Gmail d'effectuer des liens sociaux à partir des informations suggérées. Il explique que utilisateurs de cette messagerie sont invités ouvertement, de façon volontaire, à relier leurs comptes Facebook, Yahoo!, Linkedin ou autre, à leur profil Google.

A cette époque, le donneur d'ordre de l'agence n'est toujours pas connu, comme l'indique USA Today.

Or, dès le lendemain, Daily Beast affirme avoir découvert qui était ce fameux d'ordre et disposer des preuves. Il s'agit de Facebook !

(...)

21 - Frénésie d'achats


Si Mark Zuckerberg vous invite à dîner à domicile, soyez prévenu : c'est probablement le premier acte d'un rituel.

Priscilla Chan Zuckerberg

Priscilla, tout sourire, se fera discrète. Elle prendra part à la conversation sans jamais s'immiscer dans ce qui a trait au business.

Mark Zuckerberg cool

Votre hôte saura se montrer flatteur, mais juste ce qu'il faut, sans susciter d'inconfort car Zuckerberg a de l'authenticité. Après tout, se voir complimenté par un homme à qui presque tout a réussi, universellement reconnu comme un surdoué, en soi, c'est appréciable. Et franchement, qu'aurait-il à y gagner ?

Mark Zuckerberg business

Pas si vite… Si Mark Zuckerberg vous a convié dans son royaume, c'est qu'il avance à pas feutré selon un scénario hautement maîtrisé. Entre deux apéritifs agrémentés de nachos, au détour d'un bon mot, il lâchera des mots propres à vous ensorceler.

Vous savez quoi ? Il aimerait racheter votre start-up. L'argent ? Ce n'est pas un problème.

Bon, c'est certain, en acceptant de lui rendre visite, vous vous doutiez qu'il avait une idée derrière la tête. Il est même probable que vous n'osiez pas y croire, un peu comme ces candidats aux Oscars qui préfèrent poser en prémisse qu'ils n'auront pas la statuette car ce n'est qu'ainsi qu'ils peuvent envisager de supporter la tension insoutenable de cette soirée.

Mark Zuckerberg en costume

Ce à quoi vous ne vous attendiez pas, c'est l'échelle à laquelle opère Zuckerberg. Quand monsieur est en appétit, il n'est pas regardant sur la mise. Il sait trouver les mots qui font chavirer les cœurs et fondre les velléités de réticences. Parmi ces mots figurent "millions", "milliards" et "dollars". Curieux comme à un certain niveau, ils semblent perdre toute signification, comme si l'on entrait malgré soi dans une dimension abstraite.

De l'argent ? En veux-tu, en voilà. Allons, ne mégotons pas sur des détails.

(...)


ligne

D'autres extraits figurent sur la page de présentation du livre : Biographie de Zuckerberg

Extraits publiés par 7x7

Partagez cette page



Si vous avez aimé cette page, merci de la partager sur vos réseaux sociaux



Liens d'achat

Version Papier
Mark Zuckerberg - version papier
Amazon
Mark
Zucker-
berg
iPad

Mark
Zucker-
berg
Fnac

Google Play

Contacter l'auteur

Photo Daniel Ichbiah
Vos avis, remarques ou suggestions sont toujours bienvenus.

L'adresse pour m'écrire est accessible sur la page du Who's Who où il faut être .

Site Web Daniel Ichbiah

Daniel Ichbiah
Daniel Ichbiah

Daniel Ichbiah a été deux fois n°1 du classement général des ventes.

Avec :

et n°3 avec Michael Jackson, Black or White ? (en décembre 2014)

Fiche de la page

Biographie
Published by: La Martinière
cover art:mark zuckerberg biographie
Date published: 04/10/2018
Edition: 1
ISBN: 978-2732487472
Available in Ebook Hardcover
Mark Zuckerberg - la biographie


 

 

 

 

  ²